Technology

SkyTran révolutionne
le transport en ville

13 février 2019

 

Un nouveau mode de déplacement 

 

La disparition des voitures en tant que transport individuel serait-elle amorcée ? Il semblerait que oui. Grâce à la technologie maglev (magnetic levitation) soit la lévitation magnétique, et à l’utilisation de l’aluminium (un métal léger mais résistant), nous pourrions bientôt nous déplacer dans des capsules, en hauteur et à une vitesse pouvant atteindre les 200km/h.

 

C’est la société californienne skyTran qui a mis au point ce nouveau mode de transport. Rapides, écologiques et personnalisables, les capsules skyTran sont silencieuses et confortables. Elles peuvent transporter 2 à 4 personnes et permettent aux utilisateurs de sillonner la ville grâce à un réseau de rails en hauteur. L’embarquement s’effectue par des gares placées au sol, en hauteur ou en sous-sol tandis que le prix du billet, devrait avoisiner celui d’un ticket de métro ou de bus.

 

Si ce nouveau moyen de transport intéresse tout les villes, c’est parce qu’il est peu gourmand financièrement à l’installation et au fonctionnement. La création d’un kilomètre six de rails skyTran, ne coûte environ que 9 millions de dollars. En comparaison, un kilomètre six d’autoroute coûte 40 millions de dollars. L’énergie consommée par le moteur des navettes et rails skyTran ne dépasse pas celle utilisée par un simple sèche cheveux. De plus, l’espace au sol étant libéré des voitures, les villes pourront le réaménager en espaces verts, voies cyclables et autres installations. 

 

Tel-Aviv, le premier projet skyTran 

 

À l’étranger, la ville de Tel-Aviv en Israël s’est laissée séduire par le concept et a conclu avec la marque, un partenariat pour l’installation de trois rails  skyTran. Ils devraient bientôt voir le jour et permettre aux habitants de se déplacer librement en limitant leur impact sur l’environnement. En France, l’ aéroport Charles-de-Gaulle à Paris et le Parc Astérix à Plailly seraient intéressés par le projet. Un « retour vers le futur » version 2018.

 

Merci, votre commentaire a bien été envoyé. Il doit cependant être approuvé avant sa publication.