Expertise

La publiphobie

26 septembre 2018

 

Qu’est-ce que la publiphobie ?

 

Depuis une vingtaine d’années, les spécialistes de la communication et de la publicité ont vu grandir un nouveau phénomène : la publiphobie. Les publiphobes sont des consommateurs lassés de la publicité. Certains essaient même de la fuir, notamment avec les logiciels permettant sur internet de bloquer la publicité.

 

L’arrivée de nouveaux canaux de communication et l’exposition élevée des consommateurs à la publicité a rendu celle-ci banale. Selon la dernière étude menée en 2018 (AdReaction : L’art de l’intégration), 56% des français sont irrités par les campagnes publicitaires. D’autres chiffres prouvent le ras le bol des consommateurs pour la publicité :

  • 64% des français trouvent qu’il y a plus de publicité aujourd’hui qu’il y a trois ans. 
  • 68% des français trouvent la publicité intrusive : elle apparaît de manière non souhaitée.
  • 35% des français trouvent les campagnes moins compréhensibles qu’auparavant.

 

Tendance multi-écrans

 

Selon divers sondages, dont un réalisé par le journal Le Parisien en 2017, la télévision serait la grande victime des  publiphobes. En effet, 75% des sondés se déclarent peu attentifs à la publicité diffusée à la télévision. 89% des interrogés iraient même jusqu’à changer de pièce pendant les publicités pour faire une autre activité. Mais les consommateurs deviennent multi-écrans. Le même sondage met en avant que :

  • 80% des consommateurs utilisent leurs téléphones pendant les publicités.
  • 71% des consommateurs utilisent leurs tablettes pendant les publicités.
  • 67% des consommateurs utilisent leurs ordinateurs pendant les publicités.

Pour réagir à ce changement de comportement, les entreprises communiquent désormais sur les canaux digitaux tels que : les réseaux sociaux, internet, les e-mails, les newsletters etc. Si cette forme de communication répond au problème du désintéressement des  consommateurs pour les publicités télévisées, cela ne répond pas à l’irritation des français face à la publicité en général.

 

 

Créer une campagne publicitaire efficace

 

Malgré ces chiffres, la publicité ne s’arrête pas mais se réinvente. Afin de garantir une campagne publicitaire efficace, la publicité devient créative, intéressante et intelligente. Celle-ci se renouvèle sans cesse et utilise divers canaux de communication. Une campagne est efficace lorsque celle-ci se compose de points de reconnaissances comme le slogan de l’entreprise, son logo, mais aussi un personnage commun, un hashtag, une musique, un message original, pour capter l’attention du consommateur et marquer les esprits. 

 

Lors d’une campagne publicitaire, nombreuses sont les entreprises à s’éparpiller selon les divers canaux utilisés. Afin de ne pas perdre le consommateur, il est important de fédérer la campagne autour d’une idée ou d’un message fort. Cette idée ou ce message sera le fil conducteur de la campagne quel que soit le canal utilisé : télévision, réseaux sociaux, affichage, radio etc. Une idée ou un message fort permet à une campagne publicitaire d’être en moyenne 64% plus efficace.

 

Tout canal supplémentaire ajouté à la campagne publicitaire doit faire l’objet d’une veille stratégique et concurrentielle. Avant d’intégrer un canal à sa campagne, celui-ci doit constituer un plus. Le canal doit être analysé afin d’y communiquer efficacement. En se posant les bonnes questions comme : Qui utilise ce canal ? Quelle sera ma cible ? Comment communiquent mes concurrents sur ce canal ? Quelles sont les tendances en terme de communication sur ce canal ? Des erreurs seront ainsi évitées et des opportunités pourraient être trouvées.

 

Pour toute action marketing et publicitaire visant à promouvoir, Section 4 accompagne les marques, les médias, les associations pour construire une campagne publicitaire efficace. 

Merci, votre commentaire a bien été envoyé. Il doit cependant être approuvé avant sa publication.