Expertise

Communication digitale
& newsletter

26 janvier 2018

Qu’est-ce que c’est ?

 

La communication digitale (aussi appelée communication numérique) utilise le web, les réseaux sociaux et les terminaux mobiles (téléphones, tablettes) comme des canaux de diffusion, de partage, de création et d’information.

 

Lors de la mise en place d’une stratégie de communication digitale, beaucoup d’entreprises utilisent la newsletter. Ces « lettres informatives » envoyées sous la forme d’e-mails permettent aux entreprises de communiquer auprès des prospects et de leurs clients. Outre la communication, la newsletter fidélise tout en maintenant un contact régulier entre les consommateurs et l’entreprise.

 

Aujourd’hui, la newsletter a évolué. Celle-ci est devenue marchande, c’est à dire qu’elle se personnalise. À partir des données recueillies sur le client il est possible de faire apparaître son nom, son produit préféré, la boutique la plus proche de son domicile etc. La newsletter utilise aussi des techniques de communication visuelle, c’est à dire que le message principale de la newsletter est communiqué par des éléments graphiques et visuels en plus du texte.

 

 

Périodicité et base de données

 

Pour réussir sa newsletter, la périodicité est importante. En effet, une newsletter doit permettre à l’entreprise de communiquer sans pour autant lasser les clients. C’est pourquoi la nature de l’offre, l’entreprise et le message à faire passer définit le temps d’attente entre l’envoi de chaque newsletter.

 

Tenir à jour sa base de données est un véritable facteur de réussite pour une newsletter. Les adresses invalides « hard bounce » et les adresses s’étant retirées de l’abonnement à la newsletter « unsubscribe » ou « se désabonner » doivent être supprimées afin d’améliorer le taux d’ouverture et d’éviter un envoi de mails inutiles.

 

Obligations légales

 

En matière de réglementation, la newsletter est contrôlée par plusieurs lois importantes à respecter lors de la création et l’envoi. Tout d’abord, l’internaute recevant la newsletter doit pouvoir se désabonner de celle-ci grâce à un lien directement intégré. Si les e-mails sont envoyés à des particuliers, ceux-ci doivent avoir donnés d’eux mêmes leurs adresses e-mails. Les adresses ne doivent pas être communiquées à d’autres entreprises ni même vendues. Pour terminer, selon la loi relative aux fichiers et aux libertés, l’auteur du mail doit clairement être identifiable.

 

La newsletter est un support de communication attractif pour les clients et adaptable à chaque entreprise. Toutefois celle-ci dissimule de nombreux pièges si elle n’est pas maîtrisée, c’est pourquoi Section 4 développe et crée des newsletters uniques pour ses clients.

Merci, votre commentaire a bien été envoyé. Il doit cependant être approuvé avant sa publication.