Event

Rigueur & passion
les ingrédients du succès

24 mars 2017

Championnat de France des desserts 2017

 

Comme chaque année le CEDUS (Centre d’Etudes de Documentation du Sucre) organisait le Championnat de France du dessert. 

 
Pour cette 43ème édition, le jury a eu l’honneur d’être présidé par le charismatique et instinctif Chef Philippe Etchebest qui a déclaré « En 1984, j’ai terminé second au championnat de France du dessert organisé à Chamalières par le CEDUS. C’était mon premier concours, j’avais 17 ans et j’étais encore élève de l’école hôtelière. Aujourd’hui, je suis fier et très honoré de présider la 43ème édition de ce magnifique concours qui récompense chaque année de grands talents et de magnifiques assiettes. Le dessert c’est la touche finale d’un repas, celle dont on se souvient avec gourmandise et enthousiasme »
Section 4 a eu l’opportunité et le privilège de franchir les portes de ce concours hors du commun réunissant les meilleurs chefs et pâtissiers de France (Meilleurs ouvriers de France, Chefs étoilés,…).

 

Lors de cette édition 2017 basée au lycée Stanislas à Villers-lès-Nancy, deux catégories étaient en jeu :

 

– La catégorie Juniors : qui regroupait élèves et apprentis de lycées et de CFA, âgés de 25 ans maximum au 22 mars 2017, et préparant la mention complémentaire « Cuisinier en desserts de restaurant ».

– La catégorie Professionnelle : qui comprenait des pâtissiers et cuisiniers exerçant en France et pâtissiers, cuisiniers français exerçant à l’Étranger, âgés de 18 ans minimum au 22 mars 2017.

 

L’ambiance était très différente de celle des concours de cuisine à la télévision, dans les cuisines d’initiation de l’école règne une atmosphère calme et feutrée malgré l’enjeu du concours.

 

 

 

 

Un jury prestigieux

pour des candidats déterminés

 

Les finalistes nous ont offert une réel démonstration d’un enchaînement de gestes précis. Épaulés par leur commis, pour la première fois lors de ce concours, ils seront récompensés tout comme les serveurs qui énoncent les desserts avec un service irréprochable. Cette année, l’épreuve s’adresse aussi aux serveurs qui seront pour la première fois eux aussi gratifiés lors de cette édition

 

Tout au long de l’épreuve, les membres du jury dont le chef Philippe Etchebest, sillonnent dans les cuisines, pour apporter leur soutien, aux finalistes. Ils veillent aussi au bon déroulement du concours, tout en scrutant les faits et gestes des cuisiniers et la propreté des plans de travail.

 

En effet, on notera les nombreux échanges entre les jeunes concurrents et le chef Etchebest, qui avec humilité, passion et énergie délivre sa grande expérience et ses conseils généreux. Ces jeunes gens ont eu l’opportunité de rencontrer un vrai battant qui répand sa soif de réussite partout où il passe. Grâce à son charisme et à son intonation assurée il n’hésite pas à booster les participants.

 

 

 

 

il faut juste cuisiner ! La il faut qu’ils lâchent les chevaux, ALLEZ ! Allez on y va !

 

 

 

« il faut juste cuisiner ! La il faut qu’ils lâchent les chevaux, ALLEZ ! Allez on y va ! C’est la particularité de ce panier et surtout de ma présence, j’ai des bases de pâtisserie parce que j’adore ça, c’est justement pour ça que je voulais qu’ils sortent du modèle très carré et très précis de la pâtisserie. La notion de pesée ne doit presque pas exister dans ce dessert. Il faut qu’il travaille à l’instinct , au moment, surtout au goût » ajoute-t-il en amenant ces doigts à la bouche « par rapport à leurs sensibilité gustative…on va voir ! ».

 

 

Dernière ligne droite avant l’envoie

 

Pour finir, les candidats ont dû réfléchir au dressage de leurs assiettes et trouver un intitulé à leurs desserts.

 

C’est ensuite un véritable défilé de desserts aux goûts de chef-d’oeuvre qui s’effectue sous nous yeux et ceux du public. Les plats sont raffinés, colorés et très créatifs, la seule déception, c’est de ne pas pouvoir y goûter. Cette tâche décisive revient au Jury qui analyse les assiettes une par une, dans un timing réglé au millimètre afin de respecter une parfaite équité entre tous les candidats. Ils délibèrent ensuite dans la salle en face du labo afin d’évaluer à la fois les côtés visuels, techniques et surtout gustatifs.

 

 

 

 

On retiendra l’optimisme débordant du chef Etchebest et son envie d’aider et de pousser ces cuisiniers à se dépasser. C’est cet état d’esprit de leader qui continue d’inspirer Section 4.

 

En effet outre ses talents de cuisinier, ce sont ses qualités d’homme, de manager, qui motivent et incitent à provoquer sa propre réussite.

 

C’est ainsi que ces jeunes ont prouvé que la persévérance, le travail et la passion sont des valeurs clés du succès. Ils ont aussi prouvé que le dépassement de soi et la motivation font avancer plus vite et plus loin les projets professionnels et personnels. Ils ont démontrer qu’il est tout à fait possible de réaliser ses rêves, de tester ses limites afin de se réaliser totalement. Face aux difficultés, aux différentes épreuves de la vie, les défis professionnels, il faut toujours croire en soi et entreprendre pour vivre sa vie pleinement. Nous finiront par le mot d’ordre du chef Philippe Etchebest « Je ne lâche rien ».

 

 

Résultats du concours :
Cyril Gaidella : Le nouveau Champion de France du Dessert chez les Professionnels avec son dessert intitulé « Transmission »
Enzo Franzi : Dessert Or – Nouveau Champion de France du Dessert chez les Juniors avec son dessert intitulé « Lemon Ice »

Merci, votre commentaire a bien été envoyé. Il doit cependant être approuvé avant sa publication.