Design

Streetwear VS
Sérigraphie

20 mars 2017

Raubdruckerin est un collectif Berlinois qui utilise le mobilier urbain afin de créer des motifs originaux sur des textiles. Leur terrain de jeu est la rue, à la base celle de Berlin, mais le collectif s’exporte désormais à d’autres capitales européennes telles que Paris et Lisbonne.

 

Leur démarche est simple, observer autour de soi des objets banals et les transformer en outils de création. C’est ainsi que leur est venu l’idée d’imprimer différents objets graphiques à partir des plaques d’égouts. T-shirts, sacs et autres pièces de tissus servent de supports pour exposer ce mobilier urbain omniprésent mais, qui souvent passe inaperçu. En effet ces derniers sont donc détournées de leur fonction pour servir de tampons d’impression. L’encre écologique y est directement déposé, à l’aide d’un rouleau pour ensuite y appuyer le textile à décorer.

 

De plus, les action des Raubdrukerin sont participatives, de nombreux passants sont invités à regarder et à tester le concept. Cela permet de convier le public à porter un nouveau regard sur le « street art »

 

Le résultat est original et innovant, de plus chaque modèle est unique et éco-certifié. Un concept astucieux et qui se veut respectueux de l’environnement.

 

 

 

Photos : http://www.raubdruckerin.de/
Merci, votre commentaire a bien été envoyé. Il doit cependant être approuvé avant sa publication.